Nos Publications

  • Synthèses France Agrimer 2017 / 2017 - semaine 01

  • Publicité / Grafeez

  • Avenant n°89 grille des salaires 1er janvier 2016 / Avenant n°89 grille des salaires

  • Bulletin d'adhésion Fédération Paris Ile de France / Adhésion

  • Contrats et mesures / Contrats et Mesures

  • Document unique d'évaluation des Risques Professionnels document n°3 / Document unique d'évaluation des Risques Professionnels document n°3

  • Document unique d'évaluation des Risques Professionnels document n°2 / Document unique d'évaluation des Risques Professionnels document n°2

  • Document unique d'évaluation des Risques Professionnels document n°1 / Document unique d'évaluation des Risques Professionnels document n°1

  • Document unique d'évaluation des Risques Professionnels / Risques Professionnels

  • Note de conjoncture 2017 / Note de conjoncture semaine 22

  • Avenants à la Convention Collective Nationale de la Poissonnerie n°3243 / Avenant n°84

  • Guide d'hygiène du Poissonnier Détaillant / Guide d'hygiène du poissonnier détaillant

  • Revues "Poissonnier de France" / Numéro 26

  • Note de conjoncture FranceAgrimer / Note de conjoncture semaine 52

  • CVThèque / CV AKKAR Moncef

Bienvenue sur le site de la CNPEF




Versement de votre taxe d''apprentissage, pensez à notre C.F.A. de branche :"C.F.A. de la Poissonnerie".

Depuis le 1er janvier 2015, OPCALIM est désigné comme organisme collecteur de la taxe d’apprentissage par les Branches professionnelles du secteur Alimentaire.

Au 28 février 2017, parallèlement au versement de votre contribution Formation Professionnelle Continue, nous vous invitons à verser également votre taxe d’apprentissage à OPCALIM en précisant le C.F.A. de la Poissonnerie afin de notre C.F.A de branche bénéficient de votre soutien.

Vous pouvez facilement déclarer en ligne vos contributions Taxe d’apprentissage et Formation Professionnelle Continue en vous connectant sur le site Internet www.opcalim.org.

Nous comptons sur votre engagement et continuons à agir ensemble pour former vos futurs salariés et promouvoir vos métiers.




OUVERTURE INSCRIPTION au concours


Les épreuves de l’examen dénommé « concours un des meilleurs ouvriers de France » conduisent à l’attribution d’un diplôme d’État délivré par le ministère de l’Éducation nationale, classé au niveau III (équivalence BTS, DUT).


Participation :

Peut se présenter toute personne âgée de 23 ans minimum au 30 mars 2017 (date de clôture des inscriptions) ou toute équipe composée de membres répondant à ce critère, possédant des capacités complémentaires de haut niveau et pouvant justifier de leur participation à la réalisation de l’œuvre

Inscription :
Les inscriptions ne sont enregistrées qu’après réception par le COET-MOF du droit d’inscription de 100 euros, via le paiement en ligne mis à disposition à la fin de l'inscription ci-dessous. Un avis de réception et le numéro de candidat sont adressés en retour.

Le détail des classes et options ouvertes pour le concours sont consultables sur le site internet.


> 24 octobre 2016 - 30 mars 2017 : inscriptions au concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France".
> Mai 2017 : épreuves qualificatives pour les classes concernées.
> 2018 : épreuves finales et évaluations des œuvres des candidats ayant été qualifiés.
> 2019 : cérémonie de remise des médailles (date non définie).


CLÔTURE DES INSCRIPTIONS LE 30 MARS 2017


http://www.meilleursouvriersdefrance.org/inscription-concours-un-des-meilleurs-ouvriers-de-france


Info Durabilité avec SeaWeb Europe - Le bar sauvage en période de reproduction

Lors de sa période de reproduction, de janvier à avril, il vaut mieux éviter l'achat de bar sauvage. 

En effet le bar sauvage est en danger en zone mer du Nord, Manche, mer Celtique et mer d'Irlande.

Préférez des espèces comme le mulet, proche en goût. Pour plus de renseignements : http://www.guidedesespeces.org/fr/bar


COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA C.G.P.M.E

Réforme du code du travail : le temps de l'action

François Asselin à la tête d'une délégation de la CGPME a rencontré Mme Myriam El Khomri, Ministre du travail, afin d'échanger notamment sur la réforme du code du travail.

Le Président de la CGPME a particulièrement  insisté sur la complexité du code du travail dont les règles constituent un carcan qui freine la croissance et l'emploi. Il est anormal que des chefs d'entreprise se retrouvent dans l'incapacité pratique d'appliquer des textes qui se croisent, s'entrecroisent et se chevauchent, plaçant parfois certains hors-la-loi sans même qu'ils le sachent.

Il est urgent de revenir à des règles simples, compréhensibles par tous et prenant en compte la réalité des entreprises.

En ce sens vouloir redonner toute sa place à l'accord d'entreprise est positif, la Loi n'ayant pas vocation à tout régenter. Mais se limiter aux seuls accords majoritaires passant impérativement par des syndicats de salariés reviendrait à transformer une bonne idée en miroir aux alouettes pour les PME.

Il est par ailleurs impératif  de lever le verrou des 35 heures en accentuant encore les possibilités de modulation du temps de travail. De même, les formes actuelles de contrat de travail ne doivent pas être considérées comme une vache sacrée dont il est impossible de modifier les contours.

Enfin il est à souligner que le plafond d'indemnités en cas de licenciement considéré  sans cause réelle et sérieuse devrait prochainement voir le jour, ce qui permettra de donner davantage de lisibilité aux employeurs.

Après le temps de la réflexion, des rapports et contre rapports, il faut maintenant que vienne le temps de l'action. 

Les entrepreneurs la réclament. Les Français l'attendent : 75% d'entre eux sont favorables à une réforme du code du travail (Sondage Odoxa pour BFM Business et Challenges 09/2015)


Qu'est ce qui change au 1er janvier?

A chaque 1er janvier son lot de nouvelles mesures!

2016 n'échappe pas à la tradition et verra la mise en application de plusieurs dizaines de mesures:
  • hausse de 0.6% du SMIC
  • remplacement du RSA activités et de la prime pour l'emploi par une prime d'activité
  • augmentation du prix du timbre
Quelques mesures essentielles sont à retenir. 
Tout d'abord l'obligation pour les employeurs du privé de proposer une couverture complémentaire santé collective ou "mutuelle d'entreprise" à l'ensemble de leurs salariés qui n'en disposent pas déjà. Cette complémentaire doit  concerner le salarié comme ses ayants droit et proposer l'intégralité du ticket modérateur, le forfait journalier hospitalier, les dépenses de frais dentaires et d'optique

L'employeur doit participer pour au moins à la hauteur de la moitié du montant des cotisations.
Le salarié peur refuser la mutuelle d'entreprise s'il en a déjà une, s'il est en CDD, salarié à temps partiel ou apprenti.

Bonne nouvelle pour les commerçant avec l'harmonisation européenne des obligations comptables. Les sociétés à responsabilité limitée (SARL) et les sociétés par actions simplifiées unipersonnelles (SASU) sont désormais dispensées d'établir un rapport de gestion lorsqu'elles ne dépassent pas 4 millions d'euros de bilan (au lieu de 1 millions auparavant), et 8 millions d'euros de chiffres d'affaires (au lieu de 2 millions), ou 50 salariés.

Quant à l'interdiction de distribuer des sacs en plastiques en caisse, elle a été repoussé à mars 2016 pour la grande distribution et au 1er janvier 2017 pour les sacs destinés à accueillir les denrées alimentaires fraîches (poisson, viande, fruits et légumes).

Paiements en espèces

Depuis le 1er septembre 2015, le seuil de paiement en espèces a été abaissé à 1 000 euros, contre 3 000 euros précédemment. 
Ceci dans le but de lutter contre le blanchiment d'argent et le trafic d'armes liés au terrorisme.
Il est également désormais interdit de retirer en espèces plus de 10 000 euros et une seule fois, une pièce d'identité doit être présentée pour toute opération manuelle de change supérieur à 1 000 euros.

Préjudices attentats

Suite aux attentats du 13 novembre, la MAPA a décidé de prendre en charge les préjudices subis pas ses sociétaires commerçants, ayant connu une perte d'exploitation en raison de l'interdiction de la tenue des marchés les 14 et 15 novembre .Les commerçants sociétaires de la MAPA se trouvant dans ce cas, doivent se rapprocher de leur agence afin de présenter une réclamation. 

Celle ci devra être accompagnée de documents prouvant que le commerçants en question dispose d'une place de marché et que celui-ci a été interdit les 14 et 15 novembre.

Taxe d'apprentissage 2016

La taxe d'apprentissage permet aux C.F.A de fonctionner. 

Le C.F.A. de la Poissonnerie étant un C.F.A. de branche, nous ne percevons aucune subvention de l’Education Nationale. La Taxe finance la formation des apprenti(e)s et les « futurs poissonniers » de demain.

Si vous le souhaitez, vous pouvez verser votre taxe au C.F.A. de la Poissonnerie de Rungis avant le 29 février 2016.

Pour toute information supplémentaire, nous vous invitons à consulter le site internet de notre collecteur: http://www.opcalim.org/cont/Entreprises/Vos-Contributions/Taxe-d-Apprentissage

En un "clic", vous pouvez calculer et générer votre bordereau de Taxe Apprentissage en ligne. Vous y trouverez également, la notice et les bordereaux (des entreprises de - de 10 salariés et plus).


Recherche partenariat ou Co-gérance

En vue d'ouverture d'une boutique 2ème trimestre 2016 de poissons et fruits de mer, Madame Valérie BONJOUR est à la recherche d'une professionnel pour partenariat ou Co-gérance.

Local de +100 m² dans le Centre ville des Hauts de Seine (92).

Emplacement n°1, sans concurrence aux alentours.


Des travaux d'agencement sont à prévoir.

Pour plus de renseignements contactez:

Valérie BONJOUR : 06 81 27 44 20


Recherche d’un poissonnier à Saint-Amand-Montrond

La Ville de Saint-Amand-Montrond (18) a un projet de redynamisation de son Centre Ville, en donnant à une rue commerçante une vocation alimentaire et recréer un parcours marchand. Pour se faire, la Ville a acquis un local pour y installer une « poissonnerie ».

Si vous souhaitez créer votre activité et bénéficier d’une vie agréable dans une ville moyenne en plein cœur de France, contacter :


L’Office Municipal de Commerce et d’Artisanat

1 rue Philibert Audebrand

18200   Saint-Amand-Montrond

Tél : 02.48.63.83.07

E-mail : omca@ville-saint-amand-montrond.fr

 

 


ALERTE SANITAIRE: Ordre de retrait/rappel de la consommation de lots de moules contaminées

URGENT ALERTE SANITAIRE

Madame, Monsieur,

Suite à la détection de toxines paralysantes (PSP) à des taux supérieurs au critère de sécurité réglementaire, toutes les catégories de moules élevées dans l’Etang de Thau(dont «les moules de Bouzigues») mises en vente entre le 21 septembre et le 2 octobre 2015 sur l'ensemble du territoire national doivent faire l'objet d'un retrait et d'un rappel auprès des consommateurs.


Compte tenu de la gravité du danger pour le consommateur, vous devez impérativement et sans délai:

·  bloquer la commercialisation des produits encore en votre possession;

·  procéder au retrait des produits auprès de vos clients: identifier les clients livrés et les informer par tous les moyens en leur demandant de stopper la commercialisation de ces produits et d’informer à leur tour leurs éventuels clients; vos clients attesteront par écrit le retrait ou l’absence de stock.

·  communiquer le communiqué de presse ci-joint à vos clients du commerce de détail (points de vente de remise directe: poissonneries, étals de marchés, ...): ce communiqué doit être maintenu 15 jours sur les points de vente à compter de la date du retrait (deux weekend successifs) .

·  au cas où ces moules auraient été commercialisées vers d'autres pays (États membres ou pays tiers), nous renvoyer le tableau "recipient" ci-joint dûment complété, un tableau par pays destinataire.


Par la suite, 

·  nous communiquer la traçabilité amont (bons de livraison ou factures d’achat des moules) et la liste des clients en précisant leurs coordonnées et les quantités et dates de livraison, selon le modèle de traçabilité joint d'utilisation facultative "traçabilité aval établissement français";

·  communiquer le bilan du retrait et préciser le devenir des produits

 

Ces éléments sont à communiquer, par télécopie au 01 45 60 60 60 20 ou par mail ddpp-alerte@val-de-marne.gouv.fr (le numéro de l'alerte référencé ci-dessus doit être repris dans toute correspondance) ou les déposer à la DDPP94 à Rungis. 
 


Enfin, même si vous n'êtes pas concernés par ce retrait, une réponse est attendue. 



Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire,


 

Sabrina GHANEM, Nadia OULAMI, Alain ROUILLE


DIRECTION DÉPARTEMENTALE
DE LA PROTECTION DES POPULATIONS


Service sécurité sanitaire des produits alimentaires

Antenne de Rungis
12, rue du Séminaire 
94516 RUNGIS Cedex 

Dossier suivi par : Sabrina GHANEM/Nadia OULAMI/Alain ROUILLE
Tél : 01 45 60 60 67/07/52 (direct)
Tél : 01 45 13 92 30 (standard)
Fax : 01 45 60 60 20 
   


Implantation d'un poissonnier dans le ville de Puteaux

La ville de Puteaux (92) a la volonté de dynamiser le cœur de la ville. 
Elle dispose d'une bourse aux locaux actualisée permettant à tous porteurs de projet, de pouvoir s'implanter dans cette ville.

Si vous souhaitez créer votre boutique, contacter:
Tiphaine LE NINIVIN, responsable du commerce au pôle aménagement urbain de la ville de Puteaux
Tel: 01.46.92.92.92 
Ligne directe: 01.46.92.94.47
E-mail: tleninivin@mairieputeaux.fr


Invitation Presse

Le 25 juin dernier, l'homologation des Moules de Filières Label Rouge élevées en pleine mer de l'espère Mytilus edulis a été célébrée devant un restaurant tendance de la région Parisienne: Show Devant (proche de la porte d'Italie). 
L'association APROFIL a imaginé pour l'occasion une soirée sous le signe de la tradition en faisant découvrir aux professionnels des médias (et donc un public parisien) la réalisation d'une éclade: un spectacle culinaire typique et convivial.

Renseignement auprès de Daphné FRULLA
09.81.05.51.57 / 06.61.01.01.63 
frulla.daphne@gmail.com
 




Le plaisir de lire

Nous vous proposons un livre à livre durant cet été:

"L'huître en questions" VIVR[E] n°1 de l'Atelier d'Argol.

- Science & Histoire
- Enquêtes & Reportages
- Actualité & Débats
- Dégustations & Recettes
- Electique & Créations

sont les thèmes abordés dans cet ouvrage.

http://www.lesateliersdargol.fr/livre-L_Hu%C3%AEtre_en_questions-2-1-1-0-1.html

Si vous souhaitez vous le procurer, n'hésitez pas à contacter Catherine Flohic
01.43.29.96.32 / lesateliersdargol@gmail.com



Projet d'installation d'une poissonnerie à Aulnay sous Bois (93)

Vous souhaitez vous installer à votre compte comme Poissonnier Ecailler? La ville d'Aulnay sous Bois (93) ont une opportunité à vous proposer un accompagnement sur votre projet d'installation/
Actuellement un local en destination d'une poissonnerie en Centre Ville propre du R.E.R. logement attenant à la boutique vous attends!

N'hésitez pas à prendre contact avec Madame Martine GONZALEZ.

Direction du Développement Economique 
Action Commerciale - Développement Commercial
06.24.30.20.48  -  01.48.79.64.23

mgonzalez@aulnay-sous-bois.com

Journées de la Mer

Journée Portes Ouvertes de l'Ifremer à Palavas-les-Flots!

Le samedi 08 et dimanche 09 juin 2013 de 9h00 à 19h00, l'Ifremer organise des Journées Portes Ouvertes.

Ateliers interactifs, conférences grand public, simulateur de robotique, exposition photographique, pôle "formations et métiers" et bien d'autres choses encore vous attendent.

Pour en savoir plus, consultez le dossier de presse 

http://wwz.ifremer.fr/institut/content/download/70480/924366/file/13_06_04_DP_JPO.pdf

La pêche durable en 8 questions

A l'occasion des journées de la mer qui se déroulent du 5 au 9 juin, l'Ifremer vous livre son éclairage sur la pêche durable à travers 8 courtes vidéos.  

Bonne séance ! 

  http://wwz.ifremer.fr/institut/L-institut/Actualites/La-peche-durable-en-8-questions

Étiquetage: La nouvelle législation

A partir du 13 décembre 2014, les poissonniers devront faire apparaître des informations supplémentaires sur l'étiquetage de leurs produits, conformément au règlement du Conseil et du Parlement européen du 11 décembre 2013, portant sur l'information des consommateurs des produits de la pêche et de l'aquaculture.En plus des mentions obligatoires depuis 2001, l'étiquetage devra mentionner l'engin de pêche utilisé pour la capture du produit ainsi que les sous-zones où il a été pêché (en plus des zones dont la mention était déjà obligatoire).

Mentions obligatoires sur l'étiquetage à partir du 13 décembre 2014:

- La dénomination commerciale de l'espèce et son nom scientifique

- Sa méthode de production: l'une des trois mentions suivantes doit être indiquée
   "pêché", "pêché en eau douce", ou "élevé"

- Pour les espèces marines la zone et sous-zone de capture ou d'élevage (voir tableau en pièce         jointe). 

- Pour les espèces capturées en eaux douces:
       - le nom des eaux d'origines (ex.: La Gironde, Etang de Grande Isle, Lac de Chambon)
        ou
       - le nom du pays où il a été pêché quand les eaux d'origine traversent plusieurs pays, comme          le Danube. (ex.: Lacs de Finlande, Fleuve de Grèce).

- L'engin de pêche utilisé parmi les 7 catégories suivantes:
  Sennes, chaluts, filets maillants et filets similaires, filets tournants et filets soulevés, lignes et       hameçons, dragues, casiers et pièges.

En cas de mélange d'espèces (ex.: assiette nordique), la liste des mentions obligatoires doit être indiquée pour chaque espèce. Cependant les informations communes à plusieurs espèces peuvent être regroupées.

En cas de mélange d'espèces identiques mais dont la méthode de production est différente, la méthode de production de chaque lot doit être indiquée (ex.: bars pêchés dans la Mer du Nord et bars élevés en France).

En cas de mélange dans un même lot de produits de même espèces mais provenant de zones de capture ou de pays d'élevage différents, la zone du lot le plus représentatif doit être indiquée, accompagnée d'une mention du type " et autres zones". (ex: bars pêchés dans la Mer du Nord et autres zones ou bars élevés en France et autres pays).

Ces informations peuvent être données aux clients sous forme de panneaux, de tableaux, d'affiches ou d'étiquettes. Pour éviter les surcharges sur les étiquettes prix, il est possible d'indiquer une abréviation renvoyant à un autre panneau. (ex.: FAO 27 sur l'étiquette prix nettoyant à une carte de la zone, affichée ailleurs dans le commerce de façon visible).

Calendrier de fermeture à Rungis



Pour le secteur marée et le secteur huîtres, les fermetures sont prévues:

- les 5,6 et 7 avril (Pâques)
- le 1er mai (Fête du travail)
- le 09 mai (Victoire1945)
- le 14 mai (Ascension)
- les 24,25 et 26 mai (Pentecôte)
- le 14 juillet (Fête Nationale)
- les 15 et 16 août (Assomption)
- le 1er novembre (Toussaint)
- le 11 novembre (Victoire 1914)
- le 21 décembre pour la marée, mais ouverture facultative pour le secteur huîtres. Ouverture facultative les 25 et 26 décembre pour les deux secteurs.
- le 2 janvier 2016, ouverture facultative le 1er janvier 2016